samedi 21 mars 2015

Philippe Guillemant

Philippe Guillemant
Philippe Guillemant est Docteur en Physique du Rayonnement au CNRS, spécialiste d’intelligence artificielle et auteur du livre « La Route du Temps ». 

Suivre sur le Net : 




Publication récente sur Facebook :

Une nouvelle expérience de physique quantique confirme que la réalité n'existe pas avant d'avoir été observée.Des...
Posted by Philippe Guillemant on mercredi 3 juin 2015

1) 15mn :
Le passé, le présent et le futur ne sont pas séparés. Tout forme un seul bloc. Le passé existe encore, le futur existe déjà. L'éternel présent inclus passé et futur. Le présent universel n'existe pas car il dépend de la position de l'observateur selon le champ de gravité auquel il est soumis. Notre futur est déjà là, nous n'avons donc pas de libre arbitre, à moins d'admettre un rétro causalité.
1) 26mn :
Il y a un lien entre la conscience et le temps. Il y a une corrélation entre futur et nos intentions. Notre futur a changé et cela a généré une nouvelle intention ou nos intentions changent le futur. Les deux affirmation sont vrais. Selon le déterminisme scientifique, si on change le futur le passé s'en trouve affecté. Ce changement peut se faire par la conscience ou par la mécanique. Le passé peut ainsi perdre des informations en se distanciant du présent. La conscience reconsidère ce qui s'est passé dans le passé. Cela fait changer de ligne temporelle.
1) 38mn :
L'espace, la matière, le temps n'existent pas telles qu'on les perçois. Par exemple la matière n'existe pas en dur telle que nous la percevons; elle s'apparente plutôt à une vibration. L'espace est capable de se tordre, de vibrer. Le temps est une illusion. (Note du transcripteur: Et que dire du référent qui est une totale abstraction utile uniquement à approcher le phénomène par le mental) A tel point que l'on peut remplacer les notions de temps d'espace, de matière, de temps par la notion d'information.
1) 41mn :
Notre réalité est plus vaste que les quatre dimensions (espace, temps, énergie, matière) Pour rester cohérente la physique a besoin de rajouter un vide plein d'information. Le vide macroscopique est vide, le vide quantique est vide mais plein de potentialités non réalisés, parce que elles s'équilibrent toutes entre elles. Il faut qu'il y ait un déséquilibre entre les potentialités, une excitation du vide pour qu'il y ait création de matière, une création d'événement. L'énergie, le temps et la matière sont des perceptions de la conscience.
1) 46mn :
Nos intentions perturbent le vide quantique. Nos intentions réduisent les états quantiques du cerveau en faisant rentrer les information du vide quantique dans notre réalité manifestée. Nos intention densifient les états quantiques du vide dans le futur déjà présent. Les pensées sont des préparations d'intentions. Notre réalité est une création collective. La cohérence de toutes les différentes intentions créer notre réalité à l'intérieur du présent commun. C'est ce qui génère la causalité.
1) 56mn :
Le futur existe déjà, mais on va où on veut.


1) 62mn :

Il y a trois choses qui composent la conscience, l'énergie, l'émotion et l'espace. L'espace lui-même est la conscience. La conscience quanto-gravitationnel, ce sont des fluctuations quantiques de l'espace à l’échelle intime "Effet Casimir". La focalisation sur la ligne temporelle est la tête de lecture, les vibrations représentent les émotions plus ou moins puissantes selon l'énergie.
1) 76mn :
On a besoin de trois lignes temporelles, le "ça", le "moi" et le "soi"
1) 87mn :
Le détachement, le lâcher prise et la confiance provoque la connexion au soi. Qui génère les synchronicités.
Qui suis-je? Où vais-je? Dans quel état suis-je? sont les trois questions fondamentales.
Le lâcher prise installe l'intuition.
La confiance installe la foi.
Le détachement installe le don de soi, au global la connexion au soi.
Le signe de la connexion au soi est la joie.
1) 90mn :
Le soi choisit. Le moi permet la création.
Comment trouver la raison d'être du soi.
Se déconditionner.
Faire une demande.
1) 108mn :
Savoir ce que l'on veut, faire une demande.
Comment réaliser sans moyen.
Le doute n'est pas opposé à la synchronicité, au contraire.
1) 130mn :
Comment faire une demande pour obtenir une réponse :
  1. se déconditionner,
  2.  identifier son être intérieur,
  3. demander lorsque l'on a des doutes,
  4. garder le lâcher prise, entraîne la confiance qui se transforme en foi,
  5. poser l'intention et l'oublier,
  6. avoir un comportement favorable aux opportunités (sortir des sentiers battus, ne pas prévoir),
  7. ne pas être dans l'attente, se laisser porter par la foi,
  8. savoir voir les synchronicités,
  9. ne pas changer ses intentions toutes les cinq minutes,
La joie est un moyen pour se diriger  pas un objectif en soi.
Lorsque l'on s'identifie à ses possessions on est à côté.
Les contrariétés sont des leviers pour prendre du recul.
1) 146mn :
Les 8 points :
  1. avoir un besoin d'aide authentique,
  2. faire une demande liée à réelle préoccupation au moment de la demande,
  3. prendre le risque de se mouiller par un comportement  risqué non raisonnable et surtout pas raisonné,
  4. demander une réalisation qui aura une réelle incidence sur son chemin de vie,
  5. Conserver son libre arbitre, surtout ne pas demander à l'ange de choisir à sa place,
  6. atteindre un niveau suffisant de détachement et de lâcher prise,
  7. voir naître en soi un authentique sourire intérieur, (sourire de gratitude, créateur, qui élève)
  8. sortir des sentiers battus au moment de la demande.
Les demandes d'argents sont reliées à du conditionnement et de l'attachement.
1) 153mn :
Les étrangetés de la physique quantique sont contre intuitives quand on n'a pas cette approche avec l'information. La physique quantique devient intuitive.
L'intrication de deux objets qui ont des comportements corrélés alors qu'ils sont séparés par des distances supra luminiques : notion de non localité à la fois valable au niveau de l'espace et du temps de deux événements sans être reliés par la causalité.

----------

2) 16mn :
Lors de l'évolution des espèces, selon la théorie de l'évolution de Darwin, ce qui est extraordinaire est que la transformation d'une espèce est toujours parfaite pour s'adapter au nouvel environnement sans qu'il y ait d'espèces intermédiaires ratées. Avec la double causalité, on a une explication évidente. C'est une synchronicité.
2) 21mn :
Le soi est le principe directeur universel.
2) 37mn :
La loi de l’attraction ne peut fonctionner sans la causalité.
Il y a deux causalités, celle qui vient du futur et celle de l'action réaction.
2) 78mn :
Au niveau macroscopique le phénomène de décohérence impose la causalité
L'observateur n'influe pas au niveau macroscopique.
On ne peut donc pas créer sa réalité.
2) 83mn :
Toutes les émotions sont des déclinaisons de l'émotion fondamentale qui est l'amour.
Plus une émotion est consciente plus cette émotion est énergétisée et à de chance de créer une potentialité dans le futur et faire jouer la seconde causalité.
2) 88mn :
La consience est capable d'agir instantanément sur le champ quanto-gravitationnel
2) 91mn :
La plupart du temps on est dans l'illusion du libre arbitre. Par ce que on est enfermé dans l'émotionnel, dans le mental, l’ego. On a beau être conscient de soi, on n'est pas à l’abri de mécanisme qui détermine notre comportement. On ne peut donc pas espérer modifier son futur. Puisque le futur résulte de ce conditionnement. En amenant la connexion au soi on appelle le libre arbitre à exister. La connexion du soi permet d’exciter et de densifier une nouvelle ligne temporelle dans le futur, qui va mettre de l'énergie dans un événement potentiel. Puis ensuite on augmente le champ des possibles à travers le hasard.
On est cocréateur en choisissant en conscience par le dialogue avec le soi.
2) 98mn :
L'époque actuelle est probablement dans un saut évolutif aussi important que celui du primate à l'homme.
2) 99mn :
On ne peut demander n'importe quoi pour s'amuser. Car cela doit être en résonance de l'authenticité de l'Être
2) 105mn :
Toutes les demandes marchent. La qualité de la réponse dépend de la connexion au soi. On récupère un écho de notre qualité d'esprit. Il est donc recommandé d'être le plus authentique possible.

Les dimensions spatio-temporelles



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de participer à la réflexion de ce blog en postant votre commentaire ici, identifié avec un pseudo, si cela est possible. Le partage est source de richesse. Exprimez-vous !