mardi 28 avril 2015

Éveil et autres états supra-mentaux

Qu'en est-il de l'éveil et autres états supra-mentaux ?

Certes, se distraire en palabre sur certains états de conscience est passionnant.
Et pourquoi pas en jouir et jouer à y déployer son Être ?
Cultiver le merveilleux et la joie, en soi,
cet exercice quel qu'en soit l’objet, est bien noble.
C’est effectivement notre liberté créatrice,
que de tourner autour de notre source commune,
pour nous en maintenir éloigner.
Aussi éthérée soit cette orbite, elle reste une répétition infinie,
capable de prendre toutes les formes imaginables.

Voilà que,
en cet instant,
en absence de toute cause,
la lumière s’écoule sans résistance.
Ni maître ni disciple n’est nommé,
la clarté pénètre chaque brin de raisons d’être.
Vaine inquiétude que de perdre sa forme,
sa nature est de renaître d’instant en instant.
Point besoin de s’encombrer d’illusion,
ni de saisir.

Sur le Web

  • Sri Aurobindo - la philosophie de la non-dualité sur plusconscient.net
    Abdennour Bidar évoque la vie et l’enseignement de Sri Aurobindo sous le reflet de Raphaël Enthoven qui mène l'interview. La philosophie de ce sage et maître hindou du début du XXème siècle, s’articule autour de l'idée de non-dualité, ce paradoxe entre unité et unicité : la Source de tout ce qui est génère en permanence un nombre incommensurable d’individualités, lesquelles actualisent et expérimentent son infinie diversité, prisonnières de la double illusion qu’elles sont séparées de la Source ainsi que des autres individualités. L’Eveil ou le Nirvana serait atteint lorsqu’on prend conscience de cette vérité et qu'on l'intègre totalement.
    « L’homme, qui revient de l’expérience spirituelle, se reconnait à deux choses, d’abord il n’est pas égoïste. Parce qu’il revient d’un état où il a constaté l’unité profonde de toute chose, il a perdu toute raison d’être égocentrique. Cette attitude protectrice naissant de l’illusion de la séparation d’autrui. Le deuxième point révélateur est sa capacité à être créateur. »
    « Le Brahman est le principe créateur, L’ Âtman est le soi propre de chaque individualité, qui est le surgissement du Brahman. Se recueillir en soi-même jusqu’au principe créateur en est l’expérience. » 

2 commentaires:

  1. Superbe émission.
    Gratitude à Satprem aussi d'avoir rendu plus accessible une science aussi élevée.

    RépondreSupprimer

Merci de participer à la réflexion de ce blog en postant votre commentaire ici, identifié avec un pseudo, si cela est possible. Le partage est source de richesse. Exprimez-vous !