lundi 2 février 2015

Nourris moi de ta joie

Je te suis reconnaissant de pouvoir contempler ton bonheur.
Conte-moi aussi tes peines.
Que nous puissions découvrir ensemble la joie qui s'y prépare.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de participer à la réflexion de ce blog en postant votre commentaire ici, identifié avec un pseudo, si cela est possible. Le partage est source de richesse. Exprimez-vous !